Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Lafage Transactions, Agence immobilière BEAULIEU SUR MER 06310

Beaulieu-sur-Mer : focus sur l'avenue du Maréchal Foch

Publiée le 08/04/2016

 

Beaulieu-sur-Mer est une petite commune des Alpes-Maritimes d’une superficie de 1 km2 où résident 3 700 habitants à l'année. Sa douceur de vivre est réputée dans le monde entier. Elle est entourée par la Trinité, Eze, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Villefranche-sur-Mer.

L'avenue du Maréchal Foch est bordée de nombreuses résidences et commerces dont votre agence CENTURY 21 Lafage Transactions qui la rendent très vivante. Elle est perpendiculaire aux rues Artistide Briand et Georges Guynemer, au boulevard Marinoni et à la rue Georges Clémenceau (clin d'oeil de l'histoire cf. ci-dessous). Non loin de là, se trouvent de nombreux hôtels ainsi que le casino de Beaulieu. Enfin, la plage et sa Baie des Fourmis se rejoignent facilement d’où on peut facilement admirer un des emblèmes de la ville : la Villa Grecque Kérylos

FOCUS SUR LE MARÉCHAL FOCH (1851 – 1929)

Petit-fils d’un capitaine de la Grande Armée, Ferdinand Foch sort diplômé de Polytechnique (X 1873) puis de l’École de Guerre parmi les premiers. Il y retournera rapidement (en 1895) comme lieutenant-colonel afin d’enseigner l’histoire militaire et la tactique générale. S’il quitte l’École en 1901, il y reviendra, nommé par Clémenceau en 1907, comme directeur avec le grade de Général. Entre temps, il rédigera plusieurs ouvrages dont Principes de la guerre (1903) et Conduite de la guerre (1904). Malgré de nombreuses divergences d’opinion, les deux hommes s’estiment profondément.

À la déclaration de guerre, Foch est commandant du 20e corps d’armée, stationné à Nancy, et doit protéger un large front de l’offensive allemande. Sa contribution à la victoire de la bataille de la Marne lui vaut d’être promu adjoint de Joffre. Il dirige les opérations des armées Françaises, Anglaises et Belges. Commandant du groupe « Armées du Nord », il coordonne les offensives en Artois (1915) et dans la Somme (1916).

En 1917, il devient Chef d’état-Major et part en Italie rétablir une situation périlleuse, notamment à Caporetto. À son retour, il est fait président du « Conseil suprême de guerre interallié » récemment créé à Versailles. Il faudra néanmoins attendre mars 1918 pour qu’il soit nommé Généralissime de toutes les Armées Alliées et ait autorité sur le commandant en chef britannique Douglas Haig et le commandant en chef français Philippe Pétain.

Sa contre-offensive, lancée en juillet 1918, repoussera les armées allemandes et conduira à la victoire ainsi qu'à l’Armistice du 11 novembre 1918. Il en sera le signataire avec le Ministre Allemand Erzberger. Cet armistice sera renouvelé le 13 décembre 1918, le 16 janvier et le 16 février 1919 jusqu’à la signature du Traité de Versailles le 28 juin 1919.

À l’issue de la guerre, Ferdinand Foch est promu Maréchal de France, Maréchal de Grande-Bretagne et Maréchal de Pologne. Il est élu à l'Académie française en 1918 et président du Conseil de Guerre en 1919. Des obsèques nationales honoreront sa mort en 1929.

 

Vous avez un projet immobilier à Beaulieu-sur-Mer : achat, vente, location ? Contactez un de nos conseillers qui aura plaisir à vous recevoir dans notre agence CENTURY 21 Lafage Transactions, 6 avenue du Maréchal Foch, et à vous accompagner dans la concrétisation de votre projet immobilier. A très bientôt.

Notre actualité